ConnectABILITY

Chacun son tour : occasions quotidiennes de mise en pratique

photo of two children playing together in a classroom

Il est souvent difficile pour les jeunes enfants d’attendre leur tour pour s’amuser avec un jouet ou participer à une activité qu’ils apprécient. Pour un bambin de trois ans, patienter ne serait-ce qu’une minute semble une éternité. Attendre son tour est une aptitude importante que votre enfant doit maîtriser à la maison, à la garderie et à l’école.

Voici quelques stratégies pour apprendre à votre enfant à attendre son tour :

Jeu à deux : à chacun son tour

Présentez le concept de « chacun son tour » à votre enfant à l’occasion d’un jeu. Les jeux et activités de construction ou de « cause à effet » peuvent se révéler très utiles pour faire comprendre à votre enfant que son tour est passé. Le « diable à ressort » est un bon exemple de jouet de « cause à effet » : le diable bondit de sa boîte lorsque l’on appuie sur le bouton.

  • Jeu de construction avec des blocs – Disposez quelques blocs de construction ou briques Lego dans un panier ou en tas par terre. Construisez une tour en ajoutant un bloc chacun à votre tour. Vous pouvez prononcer à voix haute le nombre de blocs ou leur couleur pour apprendre les nombres et les couleurs à votre enfant.
  • Des p’tits points – Partagez un feutre ou un marqueur à bingo et tracez des points sur une feuille chacun à votre tour. Si l’enfant a du mal à patienter, vous pouvez l’aider en lui faisant compter le nombre de points que chaque personne dessine à chaque tour. Vous pouvez rendre l’activité un peu plus difficile en cherchant et surlignant tour à tour une lettre dans un article de magazine ou de journal. Par exemple : « On va trouver tous les A. D’abord, c’est mon tour. Ensuite, c’est le tour de Lara. »
  • Les jeux sur ordinateur – Jouez chacun à votre tour au jeu des « Cris des animaux de la ferme » dans la section « Uniquement pour les enfants » de « Apprendre ensemble ». Cliquez avec la souris chacun à votre tour. Par exemple : « Jay, c’est ton tour! Peux-tu trouver la vache? »
  • Le train – Si vous possédez un petit train, vous pouvez assembler les rails chacun à votre tour. Une fois le circuit assemblé, poussez le train sur les rails tour à tour.
  • Fais du bruit! – L’activité parfaite pour les mélomanes! Fabriquez des maracas en versant des billes ou du riz dans une bouteille en plastique. Scellez la bouteille (vous pouvez coller le bouchon avec du scotch pour ne pas que l’enfant puisse l’ouvrir facilement). Passez un morceau de musique entraînant et secouez les maracas tour à tour. Entraînez votre enfant à compter en passant les maracas après un certain nombre de coups.
  • Les jeux de société – Si votre enfant peut rester concentré plus longtemps, mettez en pratique le principe de « chacun son tour » en jouant à des jeux de société simples comme Candyland. Si l’enfant sait compter, vous pouvez essayer « Serpents et échelles ».

Une fois que votre enfant se sent à l’aise pour jouer à tour de rôle, encouragez-le à participer à des jeux au tour par tour avec ses frères et sœurs ou ses amis.

Aider les enfants à patienter

La perception du temps n’est pas encore complètement développée chez les jeunes enfants. Ceux-ci ont besoin d’assistance pour se rendre compte de ce que « bientôt » ou « dans une minute » signifie réellement sans avoir à lire l’heure. Voici quelques stratégies pour permettre à votre enfant de réaliser la durée d’un tour de jeu :

  • Un sablier ou un minuteur – On peut se servir d’un sablier pour des tours de jeu très courts. Lorsque tout le sable s’est écoulé, votre enfant saura que son tour est arrivé. Vous pouvez régler un minuteur de cuisine sur quelques secondes ou quelques minutes. Lorsque la sonnerie retentit, le tour de votre enfant est arrivé.
  • Compter – Comptez à voix haute ou sur vos doigts. Si votre enfant sait compter, invitez-le à se joindre à vous. Par exemple : « Un… deux… trois… C’est le tour d’Adam! »
  • La musique – Passez ou chantez une petite chanson pour votre enfant. Lorsque la chanson est terminée, c’est à son tour. Vous pouvez également réciter une petite comptine.
  • Une activité tranquille – Les enfants qui s’agitent ou s’impatientent lorsqu’ils attendent leur tour peuvent se lancer de leur côté dans une activité calme, comme par exemple regarder un livre.
  • Un jouet à « triturer » – Votre enfant peut s’amuser avec un petit jouet ou un morceau d’argile en attendant son tour. C’est une bonne manière d’occuper l’enfant lorsqu’il doit attendre son tour.

Fidget Toys

La communication

Essayez de mettre l’accent sur le mot « tour » durant les activités quotidiennes à la maison. Par exemple : « Sally fait du vélo. Ensuite, ce sera le tour de David ». Votre enfant va bientôt se rendre compte que pour prendre son tour, il doit d’abord patienter le temps que l’autre personne ait terminé avant de pouvoir faire la même activité ou s’amuser avec le même jouet.

Servez-vous de mots, de gestes et d’images pour aider votre enfant à se servir des expressions suivantes :

  • « Mon tour »Pointez votre poitrine du doigt.

    Pointez du doigt l’image correspondant à « mon tour » dans son classeur de communication.

    Exercez-vous à prononcer les mots.

  • « Ton tour »Pointez du doigt ou touchez doucement la main de l’autre personne.

    Passer un jouet à l’autre personne.

    Pointez du doigt l’image correspondant à « ton tour » dans son classeur de communication.

    Exercez-vous à prononcer les mots.

  • Carte à retourner – Vous pouvez fabriquer une carte spéciale pour aider votre enfant à pratiquer le tour par tour. Prenez un carton aide-mémoire ou un morceau de papier de bricolage et collez une photo de votre enfant sur un côté. Sur l’autre côté, collez une photo de l’autre personne avec qui il joue au tour par tour. La face de la carte placée sur la table indique la personne dont c’est le tour de jouer. Par exemple, il y a la photo de Magid sur un côté de la carte et la photo d’Amal sur l’autre. Lorsque le tour de Magid est passé, il retourne la carte. La photo d’Amal apparaît et celui-ci sait que son tour est arrivé.

Lorsque votre tour arrive, mimez ce qui va se produire en vous pointant du doigt et en disant « À mon tour ». Un autre adulte ou un enfant plus âgé peut aider votre enfant à communiquer quand vient son tour. Cette personne (placée derrière l’enfant) peut guider l’enfant et bouger son bras pour qu’il se pointe du doigt lui-même et/ou lui chuchoter ce qu’il doit dire.

Avec de la pratique et du soutien, votre enfant sera plus à même d’attendre son tour.

Everyday Opportunities to Practice Turn Taking