ConnectABILITY

Qu’est-ce que l’argent


L’argent vous sert à acheter des choses. Au fil du temps, nous (en tant que société) nous sommes accordés sur la quantité de « dollars » nécessaire pour l’achat de chaque article. Nous savons que ce système fonctionne car nous n’avons cessé de l’utiliser pour toutes sortes de choses.

Dès tout petit et en observant nos parents, frères, sœurs, et autres personnes, nous avons appris que si nous donnons une certaine somme d’argent, nous obtiendrons en retour ce jouet, cette collation ou ce bonbon que nous désirons.

Pour les personnes inexpérimentées, la « valeur » est souvent associée à une GROSSE somme d’argent, à l’argent qui BRILLE ou qui se VOIT. Les familles doivent expliquer que parfois, les petites pièces de monnaie ont plus de valeur que les plus grosses et qu’il est nécessaire de donner plusieurs pièces pour obtenir ce que l’on veut!

Nous avons ajouté des billets car ils sont plus légers à transporter. Nous disposons désormais de cartes en plastique qui nous permette d’accéder à distance à « l’argent » que nous avons placé sur un « compte » quelconque. Ces concepts sont tous très abstraits.

C’est en apprenant ces concepts et acquérant de l’expérience lorsqu’on effectue des transactions que nous commençons à développer des compétences qui forgeront notre indépendance dans l’avenir.

Les personnes handicapées, à l’instar du reste d’entre nous, ont le droit de contrôler leurs finances personnelles et de prendre des décisions quant à leurs dépenses et à leurs économies. Elles aussi doivent comprendre les responsabilités qui accompagnent leurs droits. Il n’est jamais trop tôt ou trop tard pour apprendre à gérer son argent!

Comment aider quelqu’un à acquérir de l’expérience dans la gestion de l’argent (de la théorie à la pratique)

  • Donnez à la personne l’occasion de compter et de manipuler des pièces de monnaie. Elle peut compter par cinq ou dix en utilisant des pièces de cinq et de dix cents. Créez des calques par frottement des pièces pour vous habituer à la taille et à l’aspect des différentes pièces. Regroupez également les pièces de vingt-cinq cents pour former des « dollars » et ayez une collection des différentes pièces à disposition.
  • Donnez-lui des accessoires comme de l’argent (en jeu ou réel), une caisse enregistreuse ou une calculatrice ainsi que des articles qui conviennent pour jouer le « magasin » dans un jeu de rôle. Ceci donnera l’occasion à la personne de manipuler de l’argent dans un cadre qui ne représente aucun danger pour elle. Commencez par des ventes permettant de rendre des sommes « rondes », puis modifiez les prix pour imposer des concepts tels que : déterminer quels billets/pièces de monnaie donner, attendre que l’on rende la monnaie, vérifier la monnaie rendue et ne pas avoir assez d’argent.
  • Money Magic est un jeu d’arcade en ligne auquel une personne peut jouer pour apprendre à reconnaître les pièces de monnaie canadiennes et rendre la monnaie.
  • Des jeux comme La bonne paye et Monopoly peuvent s’avérer utiles. Jouez en famille de façon régulière.
  • Donnez de l’argent de poche à la personne. Discutez des types d’articles qu’elle peut acheter dans différents magasins et emmenez-la dans un magasin où elle peut choisir un article et l’acheter avec son argent. C’est le moment idéal pour discuter des concepts tels que l’étiquette de prix de l’article, les pièces/billets nécessaires pour l’acheter, la somme que possède la personne et ce qu’elle pourrait acheter « maintenant » comparé à l’article pour lequel elle doit « économiser ».
  • Demandez-lui de payez le cassier lors du magasinage d’articles de maison comme le pain et le lait. Ceci instaure « l’habitude » de payer pour obtenir des articles, introduit le concept de donner « assez » d’argent et de rendre la « monnaie ». Cela introduit petit à petit le concept des moyens qui permettent d’acheter les choses (billets et pièces de monnaie).
  • Introduisez l’idée que le but des messages publicitaires diffusés à la télévision, des prospectus et des catalogues de magasins, est de vendre des produits. Demandez à la personne de regarder plusieurs messages publicitaires ou de comparer des prospectus puis demandez-lui de déterminer quel serait l’achat le plus raisonnable pour son budget. Faites-la réfléchir à l’utilité/la salubrité du produit, à son prix et à son besoin/désir. Utilisez des prospectus d’épicerie pour planifier les repas de la semaine. Introduisez les concepts de choix des articles en réduction et d’organisation des repas en fonction d’eux. Le système de listes d’épicerie peut être utilisé pour introduire des approches visant à dresser une véritable liste d’épicerie. Parlez-lui des coupons et de la manière dont leur utilisation peut aider à économiser de l’argent.
  • Discutez des termes liés à l’argent et définissez-les. Économiser, dépenser, gagner, emprunter sont tous des termes importants liés à l’argent que la personne peut comprendre et utiliser.
  • Lorsque vous partez magasiner, demandez à la personne de rechercher toute information nécessaire auprès du personnel de vente. Demandez-lui de payer pour achever la transaction. Insistez sur le fait que le personnel de vente s’adresse à leur client et non à vous (la personne de soutien).
  • Donnez-lui l’occasion de gagner de l’argent. Identifiez quelques tâches ménagères comme faisant tout simplement partie de la vie domestique et versez-lui une allocation ou donnez-lui l’occasion de gagner de l’argent en effectuant d’autres activités. De cette façon, la personne réalise que toutes les corvées domestiques ne s’accompagnent pas de récompense pécuniaire. La récompense fait plutôt valoir un travail qui est bien effectué. (N’oubliez pas de la féliciter!)
  • Ouvrez un compte bancaire pour la personne et demandez-lui de déposer de l’argent régulièrement. Si nécessaire, fixez un montant au-delà duquel il est impossible de retirer l’argent de façon à ce qu’elle apprenne qu’avoir de l’argent à la banque ne signifie pas tout dépenser. C’est le moment idéal pour introduire le concept de budget : quelles sont les dépenses indispensables de la personne? Quel est le montant du revenu de la personne? Y-a-t’il des articles/services que la personne souhaiterait avoir? Doit-elle économiser de l’argent pour s’acheter des choses?
  • Parlez de l’argent lorsque vous êtes en famille. Les gens comprendront mieux comment utiliser et considérer l’argent s’ils sont inclus dans les discussions ou les décisions. Si vous faites un achat à crédit, expliquez que vous êtes toujours tenu de payer le prix total. Expliquez à la personne pourquoi vous ne pouvez pas acheter certains articles ou pourquoi vous ne les achèterez pas. Expliquez-lui pourquoi vous ne pouvez pas ou n`allez pas acheter certaines choses ou que vous économisez de l’argent pour partir en vacances, acheter une voiture, etc. Parlez du paiement des factures mensuelles et de la manière dont votre chèque de paye devra être divisé.

Laisser un commentaire