ConnectABILITY

Cartes de débit, services bancaires en ligne et autres informations relatives à un compte en banque

Carte d’accès bancaire et banque en ligne

Lorsque vous ouvrez un compte en banque, on vous remet une carte bancaire que vous pouvez utiliser pour accéder à votre argent. Elle est également appelée « carte de débit ». Lorsque vous recevez votre carte, on vous demandera de choisir un Numéro d’Identification Personnel (NIP) à quatre chiffres, que vous devrez entrer à chaque fois que vous vous servirez de votre carte. N’écrivez votre NIP nulle part; ainsi, il sera plus sécurisé. Assurez-vous de l’apprendre par cœur, et ne le communiquez à personne d’autre.

Votre carte de débit et votre code NIP vous servent à:

  • accéder à votre compte en banque lorsque vous vous rendez dans une succursale
  • accéder à votre argent au guichet automatique bancaire
  • régler des biens et des services auprès de boutiques et de prestataires de service acceptant l’option de paiement direct Interac. Le paiement est effectué directement depuis votre compte.

Conseils pour vous servir de votre carte de débit en toute sûreté

  • Signez au dos de votre (vos) carte(s) dès que vous en prenez possession. Cette mesure de sécurité vous permet d’avoir une chance de récupérer votre carte si celle-ci est perdue ou volée. Cela permet également de confirmer votre signature.
  • Conservez le numéro de votre carte ou une photocopie de votre carte, ainsi que le numéro de téléphone de votre banque dans un endroit sûr, en cas de perte ou de vol de votre carte. Il est important de conserver ces informations dans un endroit où vous ne rangez pas vos cartes habituellement, où vous serez sûr de ne pas les perdre. Cela peut être un coffre-fort ou un tiroir dans votre maison.
  • Établissez un plafond de retrait quotidien avec votre banque. Cela signifie que vous ne pouvez pas retirer plus d’une certaine somme au guichet automatique en une fois. Vous pouvez choisir votre plafond de retrait. Cela vous sera utile si vous vous faites voler votre NIP, ou si l’on vous vole votre argent lors d’un retrait.
  • Découpez en morceaux toutes les vieilles cartes de débit que vous n’utilisez plus avant de les jeter.
  • Une puce électronique est intégrée dans votre carte de débit. Insérez votre carte dans le lecteur de carte de débit du point de vente. Si l’appareil du point de vente ne peut pas lire les puces, il vous demandera de passer votre carte dans le lecteur de bande magnétique. Il est important d’éviter autant que possible les paiements par lecture de bande magnétique pour réduire les risques liés au vol de vos informations par une personne malintentionnée.
  • Cachez le clavier avec votre main ou votre corps lorsque vous saisissez votre NIP pour effectuer une transaction à un guichet automatique ou à la caisse d’un magasin.
  • Gardez un œil sur votre carte de débit lorsque vous vous en servez pour acheter un article à la caisse d’un magasin, pour vous assurer que personne n’essaie de copier les informations sur votre carte à puce.
  • La banque vous fera parvenir chaque mois une liste des dépenses et des dépôts de votre compte en banque. Cette liste peut être accessible en ligne sur votre ordinateur, ou elle peut vous être envoyée par courrier postal. Vérifiez régulièrement vos relevés de compte et contactez immédiatement votre banque si vous remarquez toute activité irrégulière, comme par exemple des achats que vous n’avez pas effectués, ou encore des sommes qui n’ont pas été facturées.
  • Prévenez immédiatement votre banque si votre carte de débit a été perdue, volée ou si elle s’est coincée dans un guichet automatique.
  • Apprenez par cœur votre NIP. Vous êtes la seule personne censée le connaître. Si vous soupçonnez que quelqu’un d’autre le connaît, ne serait-ce qu’un ami ou un membre de votre famille, changez-le immédiatement.
  • Choisissez un NIP unique. N’utilisez jamais d’information évidente, comme par exemple votre numéro de téléphone, votre date de naissance, votre adresse ou votre numéro d’assurance sociale. Les documents portant ces numéros sont souvent rangés au même endroit que votre carte de débit, ce qui rend les choses plus faciles pour deviner votre NIP.
  • Surveillez les personnes aux alentours lorsque vous sortez votre argent. Autant que possible, ne le faites que dans des endroits bien éclairés. Il est judicieux d’effectuer des opérations bancaires durant la journée, lorsque la banque est ouverte et que des employés de la banque sont présents non loin.
  • Si vous remarquez tout détail inhabituel lorsque vous vous servez d’un guichet automatique, n’utilisez pas la machine et prévenez votre banque immédiatement.
  • N’oubliez jamais de récupérer votre carte de débit et de la ranger après chaque utilisation.
  • Soyez vigilant. Si quelqu’un vous observe ou vous met mal à l’aise, vous pouvez annuler la transaction et vous servir d’une autre machine.

Informations tirées de http://www.interac.ca/index.php/en/

Conseil : Lorsque vous vous servez d’un guichet automatique, essayez de choisir une machine de votre propre banque. Si vous vous servez d’une machine d’une autre banque, des frais de transaction de 1,50 $ ou plus vous seront facturés à chaque fois que vous vous servirez du guichet automatique.

Qu’est-ce qu’une provision insuffisante?

Si quelqu’un essaie d’encaisser un chèque que vous avez émis et qu’il n’y a pas assez d’argent sur votre compte, les banques n’ont pas l’obligation d’honorer le chèque. Le chèque est alors renvoyé à la personne ou à l’entreprise qui a essayé de l’encaisser par l’entremise de sa banque, en l’informant que le compte du débiteur n’est pas suffisamment approvisionné pour qu’elle puisse encaisser le chèque.

Pour un chèque sans provision, on peut vous facturer des frais allant de 25 $ à 45 $ (intitulés « frais d’insuffisance de fonds » sur votre relevé de compte). L’entreprise à qui vous avez émis le chèque peut également vous facturer des frais pour cela.

Autorisation de découvert

Il peut vous arriver d’émettre sans le vouloir un chèque d’un montant supérieur à la somme disponible sur votre compte chèque. Comme ce genre de situation peut se produire de temps en temps, de nombreuses banques proposent ce qu’on appelle une autorisation de découvert. Il est préférable d’obtenir une autorisation de découvert sur votre compte chèque. Plutôt que d’avoir à payer 25 à 42 $ de frais d’insuffisance de fond, votre autorisation de découvert vous évitera de payer ces frais. Cette autorisation consiste en un prêt instantané pour le titulaire du compte. Un prêt est une somme d’argent que la banque met à votre disposition pour une certaine période. Un prêt doit être remboursé au bout d’une période décidée à l’avance, et vous devrez payer des frais nommés « intérêts » pour utiliser cet argent. Les taux d’intérêt peuvent être très élevés. Toutefois, si vous remboursez rapidement la somme, les intérêts seront largement inférieurs aux frais d’insuffisance de fonds. Certaines banques facturent des frais lorsque le solde d’un compte passe en-dessous de zéro, même si le titulaire du compte a une autorisation de découvert. La bonne nouvelle, c’est que cette somme reste très inférieure aux frais d’insuffisance de fonds.

Politique de retenue de 5 jours pour tout dépôt de chèque

Une banque peut retenir durant 5 jours les fonds que vous avez déposés par chèque. Cela signifie que vous ne pouvez pas retirer ou dépenser cet argent pendant les 5 jours qui suivent le dépôt du chèque. Il y a plusieurs raisons à cela, notamment :

  • s’assurer que la personne ou l’entreprise qui a émis le chèque possède suffisamment de fonds pour couvrir le chèque
  • s’assurer que la personne ou l’entreprise qui a émis le chèque n’a pas fait opposition pour ce chèque. « Faire opposition » signifie que pour une raison ou une autre, la personne ou l’entreprise qui a émis ce chèque ne souhaite pas que celui-ci soit encaissé.
  • vérifier les détails du chèque avec la personne ou l’entreprise qui l’a émis, afin de s’assurer que celui-ci n’a pas été modifié.

Si le chèque doit être renvoyé à votre banque car il ne peut être encaissé (chèque sans provision, compte fermé, opposition, etc), votre banque va reprendre l’argent déposé sur votre compte lorsque vous avez encaissé le chèque. Cela peut arriver même après la période de retenue. Vous êtes responsable financièrement de tout chèque déposé ou encaissé aussi bien avant qu’après la période de retenue.

Conseil : Plutôt que d’utiliser des chèques, il est peut-être préférable de faire en sorte que les dépôts sur votre compte soient effectués par voie électronique (par dépôt direct). Cela signifie que les fonds déposés ne sont pas retenus et sont disponibles immédiatement.

En fonction de votre relation avec votre banque, celle-ci peut mettre les fonds à votre disposition avant que le chèque ne soit validé. Si c’est le cas toutefois, cela revient à dire que la banque vous accorde un prêt. Si le compte en banque de la personne qui a émis le chèque à votre intention n’est pas suffisamment approvisionné, le chèque sera renvoyé à votre banque pour insuffisance de fonds. Si la banque de l’émetteur du chèque est située au Canada, cela peut prendre cinq à six jours ouvrables pour vérifier un chèque et le renvoyer pour insuffisance de fonds.

Conseil : Lorsque vous ouvrez un compte en banque, vous avez le droit d’obtenir un exemplaire écrit de la politique de la banque en ce qui concerne les retenues sur les fonds déposés par chèque et toute autre politique bancaire spécifique à la branche.

Informations tirées de l’Agence de consommation en matière financière du Canadahttp://www.fcac-acfc.gc.ca/eng/resources/faq/qaview-eng.asp?id=256

Banque en ligne

S’inscrire à des services de banque en ligne :

Consultez le site Internet de votre banque pour obtenir des informations. Chaque banque propose des instructions faciles à suivre pour s’inscrire à des services de banque en ligne sur son site Web.

La banque en ligne comporte de nombreux avantages :

  • C’est rapide, sécurisé et pratique.
  • Plus besoin de vous rendre à votre succursale la plus proche pour obtenir des services de base.
  • Les services bancaires sont disponibles à tout moment, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.
  • Plus besoin d’attendre que votre relevé de compte arrive dans la boîte aux lettres de votre domicile. Il vous suffit de vous connecter sur votre compte et de télécharger un exemplaire de votre relevé.
  • Grâce à la banque en ligne, plus besoin de vous rendre à votre agence bancaire pour demander de transférer des fonds d’un compte à un autre.

Mais la banque en ligne présente aussi des inconvénients :

  • La banque en ligne réduit la fréquence des interactions entre personnes, car toutes les transactions sont effectuées sur Internet par l’utilisateur.
  • Lorsque l’on se sert de services bancaires en ligne, il y a toujours une chance pour que les informations soient dérobées par quelqu’un ayant réussi à se connecter sur votre compte. Les banques possèdent des systèmes de sécurité fiables pour prévenir ce type de vols, mais le risque est toujours présent.
  • En matière de services bancaires en ligne, la protection et la confidentialité des informations des utilisateurs est un problème sérieux auquel de nombreuses banques doivent faire face. C’est pourquoi les utilisateurs doivent avoir conscience des risques liés à la sécurité, et protéger leur identité et autres détails personnels des pirates informatiques. Les pirates informatiques sont des personnes qui volent les informations personnelles à l’aide d’ordinateurs ou d’autres appareils électroniques.
Pour effectuer vos services de banque en ligne en toute sécurité, il vous faudra suivre les étapes suivantes :

  • Évitez de vous connecter sur votre compte en banque depuis un ordinateur connecté à Internet situé dans un endroit public, ou un ordinateur partagé par plusieurs personnes. Si cela vous arrive, modifiez votre mot de passe dès que vous avez terminé vos transactions bancaires.
  • Chaque fois que vous avez terminé vos activités sur votre session de banque en ligne, vous devez vous déconnecter de votre compte plutôt que de vous contenter de fermer le navigateur Internet.
  • Modifiez le mot de passe de votre compte en banque en ligne après votre première connexion, et changez-le régulièrement par la suite.
  • Servez-vous d’un mot de passe qui soit difficile à deviner pour les autres.
  • Servez-vous d’identifiants et de mots de passe différents pour différents comptes de services en ligne.
  • Ne communiquez jamais votre mot de passe ou vos informations de connexion avec quiconque.
  • Connectez-vous souvent votre compte et vérifiez si les informations correspondent avec vos tickets de caisse et les autres reçus des sommes encaissées et débitées sur votre compte. Si vous remarquez la moindre incohérence avec vos documents personnels, prévenez votre banque immédiatement.

Conseil de sécurité

Si une entreprise ou un organisme gouvernemental vous demande une copie de vos relevés bancaires, il est préférable de demander à un employé de votre banque si cette demande est justifiée. Le personnel de votre banque vous indiquera la manière la plus sécurisée de communiquer les informations demandées.

Choisir un mot de passe sécurisé pour la banque en ligne :

  • N’utilisez pas de mots ou de phrases ayant une importance personnelle pour vous.
  • Mélangez lettres, chiffres, majuscules et minuscule. (par exemple, plutôt que « motdepasse », essayez « m0td3(paSS3) », etc.)
  • Trouvez un bon moyen mnémotechnique de vous souvenir de votre mot de passe. Par exemple, vous pouvez choisir les premières lettres d’une phrase dont vous vous souvenez facilement. Par exemple : « J’ai 2 chiens nommés Médor et Rex » donne « Ja2cnMeR ». Tirez avantage de la ponctuation. Vous pouvez ainsi incorporer deux points dans l’exemple précédent : « J’ai 2 chiens : Médor et Rex » devient « Ja2c:MeR ».
  • Essayez d’apprendre par cœur votre mot de passe, et évitez de l’écrire. Il serait très facile pour n’importe qui de trouver le bout de papier sur lequel vous avez inscrit votre mot de passe.
  • Plus c’est long, mieux c’est. Utilisez toujours un mot de passe ayant au moins 6 lettres et chiffres. S’il est moins long, on pourra facilement le décrypter à l’aide de programmes informatiques.
  • Prenez le nom de la rue où vous avez grandi, et le nom de votre premier animal de compagnie ou un autre détail de votre passé difficile à deviner, placez un dièse entre les deux, remplacez quelques lettres par des chiffres, et vous obtenez un parfait mot de passe! Par exemple : Bill a grandi avenue de l’Océan, et son premier animal s’appelait Rocky. Son mot de passe pourrait être 0c3an#r0cky. Vous pouvez ajouter des majuscules au hasard pour renforcer sa sécurité.
  • Ne vous servez pas du même mot de passe pour tous vos comptes en ligne. Si quelqu’un trouve votre mot de passe, il peut alors accéder à tous vos comptes. Servez-vous au moins d’un mot de passe pour les services à risque (banque en ligne, etc.) et d’un autre pour tout le reste (courriel, etc.).
  • Vous pouvez également choisir un mot (par exemple Wikihow) et le taper en déplaçant vos doigts sur la ligne supérieure du clavier. Wikihow devient ainsi 28i8y92.

Informations tirées de http://www.wikihow.com/Choose-a-Secure-Password